Assurance santé obligatoire et complémentaire

Assurance maladie et complémentaire santé , pour tout comprendre…

Santé – quelle prise en charge  par l’Assurance Maladie obligatoire ?

Consultations médicales, médicaments, hospitalisation, soins dentaires ou optiques… Ces dépenses de santé pour votre famille ou vous-même sont, en partie, remboursées par le régime général obligatoire de l’Assurance maladie.

Je dis bien « en partie » car je ne vous apprends rien , les bases de remboursement de la Sécurité Sociale ne répondent pas et de loin aux dépenses engagées notamment dans le cas de traitements dentaires ou dans la prise en charge du  prix d’une paire de lunettes .

Le taux de remboursement de la Sécurité Sociale ( pourcentage appliqué au tarif de base d’un acte médical ) diffère bien selon le type de prestation médicale et le parcours de soins .

  • Exemple pour une consultation chez son médecin traitant ,  il s’élève à un remboursement de  70 % , taux qui ne s’applique que sur des plafonds de remboursement déterminés par l’Assurance maladie et non sur le montant total des dépenses réglées. Donc une partie des dépenses de santé reste à votre charge comme le ticket modérateur (somme restant à la charge du patient )  ou le dépassement d’honoraires ( tarifs supérieurs au tarif de base de Sécu) .
  • Exemple pour l’achat d’une paire de lunettes , le remboursement par l’Assurance Maladie est dérisoire et ce besoin demande un sacré budget quand on connait le prix total d’une monture et des verres  : pour un enfant , par exemple le remboursement de l’assurance maladie   s’élève entre 32,00 et 99 euros environ , pour un adulte , il ne dépassera pas 32 euros.

 

Santé –  l’assurance complémentaire

Selon le contrat de complémentaire santé souscrit, garanties santé de base, couverture supérieure ou haut de gamme , vous pourrez obtenir un remboursement partiel ou total du ticket modérateur, les dépassements des honoraires, les frais dentaires et optiques , les médicaments, les médecines douces ainsi que certains services d’assistance , prévention médicale ou suivi personnalisé de santé.

Il existe 2 types de complémentaire santé, : la mutuelle santé individuelle ou collective

Depuis le 1er janvier 2016, tous les employeurs du secteur privé doivent avoir souscrit une mutuelle santé d’entreprise collective et obligatoire  à prise en charge minimum pour leurs salariés qui sont , sauf cas particuliers, obligés d’y adhérer. Selon la couverture santé offerte et pour améliorer la prise en charge  pour tous les membres de la  famille, il peut être utile de souscrire une mutuelle santé à titre individuel.

N’hésitez pas à nous consulter pour une analyse gratuite de vos besoins en matière de complémentaire santé individuelle ou familiale !

 

 

Enregistrer