Comment assurer votre entreprise et votre activité ?

Entreprises et professionnels, Comment bien assurer son entreprise et son activité ?

Suite à la vidéo de News Assurances que nous avions partagé sur notre page Facebook et l’intérêt qu’elle a produit,  cet article répondra aux différentes questions que vous vous posez sur la protection des risques de votre entreprise.

 

‎Assurance ‎professionnelle : Un témoignage éloquent :Un incendie peut menacer votre activité, comment s’y préparer? Faites-vous bien conseiller par votre courtier d’assurance ou à défaut votre assureur ! Vérifiez bien toutes les garanties de votre contrat d’assurance multirisque professionnelle

En effet, c’est au cours des premières années de son existence que votre entreprise est la plus vulnérable face aux sinistres car vous disposez encore d’une assise financière insuffisante pour faire y face  financièrement. Il est capital de vous préoccuper le plus rapidement possible de garantir vos biens immobiliers et matériels en déterminant vos besoins et les risques encourus

Plusieurs questions se posent à vous et nous allons y répondre le plus précisément possible :

Assurance professionnelle : Est-il obligatoire de s’assurer ?

L’obligation d’assurance va dépendre de votre secteur d’activité. Elle est par exemple imposée par la loi pour la responsabilité décennales de certaines entreprises : entreprise du bâtiment, assurance des véhicules et des murs professionnels et imposée par les textes régissant les activités comme les agences de voyages, agences immobilières.Malgré cela, même si vous n’êtes pas concernés par une obligation , nous vous conseillons vivement à analyser les risques et les protections nécessaires à la survie de votre entreprise en cas de sinistre ou un accident qui peut incomber votre responsabilité.


Il faut prendre en compte : les risques pris en charge par votre entreprise compte tenu de vos possibilités financières

et les risques que vous ne pourrez pas indemnisés et qui necessitent le soutien d’une assurance professionnelle pour des sinistres comme l’incendie dont les pertes peuvent vraiment mettre à mal la poursuite de l’activité ,  le vol, le vandalisme, l’explosion, la défaillance des matériels… et la perte d’exploitation qui en découle.

Assurance professionnelle ; analyse des différentes garanties

Les garanties qui concernent le chef d’entreprise se classe en trois catégories :

L’assurance des biens (locaux, matériels, stocks, véhicules…)

C’est la part la plus importante de l’actif d’une entreprise qui permet son activité au quotidien et rentabilise l’entreprise. Une simple défaillance des outils de production, systèmes informatique ou destruction par incendie, dégât des eaux  ou vol du stock va réduire la production et entrainer de lourdes pertes financières.
L’assurance de l’activité (produits, prestations)

Les risques liées à l’activité sont nombreux généralistes ou spécifiques car vous avez des salariés , des clients qui viennent chez vous, des locaux en location, des machines qui peuvent provoquer des dommages, des produits consommables et/ou alimentaires… Votre responsabilité en cas de sinistre humain ou matériel pourra être engagée : on reconnait la responsabilité civile occupation des locaux en cas d’incencie, de dégâts des eaux, la responsabilité civile exploitation , la responsabilité civile produits, la responsabilité civile…

L’assurance des personnes

Toute entreprise est soumise à des obligations en matière de protection sociale tant pour l’entrepreneur lui-même , son conjoint, ses salariés en terme de maladies, accidents,  prévoyance, licenciement, retraite, chômage… Vous pouvez souscrire des à des contrats d’assurance collectifs qui apportent certains avantages au niveau social et fiscal.

A savoir :
A partir du 1er janvier 2016, tous les salariés des entreprises du secteur privé doivent obligatoirement bénéficier d’une complémentaire santé avec une couverture minimale de garanties appelée le « panier de soins » (loi du 14 juin 2013). L’entreprise doit participer au financement de ces garanties au minimum à hauteur de 50 %.

 

 

En qualité de courtier d’assurance pour les professionnels

Pour vos risques professionnels, je procède à une bonne analyse du risque à assurer par une visite de l’entreprise et un entretien avec le chef d’entreprise pour connaître les réels besoins d’assurances par rapport au secteur d’activité et aux différents biens immobiliers, valeur matériels, stocks et machines :  garantie incendie – vol – dégâts des eaux – bris de machines – garantie perte d’exploitation, etc. Cela pour établir des garanties au plus juste qui sauront indemnisées à leur juste valeur les biens immobiliers et matériels afin de permettre à l’entreprise de ne pas réduire ou cesser son activité.

Pour en savoir plus sur les garanties Assurance Professionnelle

Le document en lien est réalisé en collaboration avec le Centre de documentation et d’information de l’assurance (CDIA) de la Fédération française des sociétés d’assurances (FFSA).